Championnat genevois 20117, manche 2,
Meyrin, Suisse, 27/05/2017.

Edité le 04/06/2017.
Réactualisé le 04/06/2017.
Texte et photos: Georges.

Introduction.

Pour cette belle journée estivale de samedi, 40 pilotes étaient présents pour cette deuxième manche du Championnat Genevois 2017. Au niveau de la répartition, on trouvait 7 pilotes en catégorie Formule 1 et 34 en catégorie Touring, dont 3 dans la sous-catégorie Stock et 3 également dans la sous-catégorie Juniors. Une affluence un peu plus importante était attendu, mais plusieurs pilotes étaient absents en raison du weekend prolongé de l'Ascension.

La piste.

La piste avait été sucrée deux fois cette fois-ci pour augmenter le grip. Le tracé choisi comportait une ligne droite au bas du podium et tournait dans le sens antihoraire avec de nombreuses courbes.

Technique châssis.

La Serpent F110 SF3 de Gérald Charbon.

Ce pilote disposait pour cette seconde manche du Championnat Genevois du dernier modèle Formule 1 de chez Serpent, la F110 SF3, disponible commercialement depuis peu. Au programme de cette nouvelle évolution de la F110, on retrouve un châssis aluminium 7075 T6 de 2.5mm associé à deux extensions latérales en fibres de carbone permettant le montage du contrôleur et du récepteur. La batterie se monte dans le sens longitudinal. La partie inférieure du train avant consiste maintenant en une seule pièce en carbone pour plus de fiabilité. Le nouvel aileron avant reprend la forme appréciée de l'ancien, mais dans une nouvelle matière plus simple et heureusement bien moins cassante, tout comme l'arrière. Malheureusement, la référence du nouvel aileron avant est la même que l'ancienne, donc attention lors d'un achat éventuel! Le kit comprend d'origine un diffuseur arrière et des poids de lestage. A remarquer aussi sur l'auto de ce pilote un support de colonnette de carrosserie avant en aluminium anodisé orange d'origine Team Xray et un sauve-servo d'origine MST (Max Speed Technologie) réglable en aluminium. La platine faisant office de fixation de l'accu et de support pour l'amortisseur central a été modifiée pour faciliter l'accessibilité.

La Yokomo BD7 2015 de Danil Renfer.

Ci-dessous en photos, la Yokomo BD7 de Danil Renfer.

La HPI Pro5 de Didier Baltensberger.

Ce pilote revient sur les circuits piste après une longue absence au volant de cette HPI Pro5, une auto qui se fait de plus en plus rare sur les circuits. Les supports de batterie ont été réalisés en impression tridimensionnelle.

Technique motorisation.

Dans le reportage de la précédente manche était évoqué les nouveaux variateurs HMX de Team Orion (qui équipait un pilote en catégorie Formule 1 et un en catégorie Touring à notre connaissance) et R32 de Orca (qui devait équiper une demi-douzaine de pilotes). Pour le HMX, un nouveau firmware (v_103) est disponible, et il s'avère hautement conseillé de l'adopter dès que possible. Pour le R32, un nouveau firmware est également disponible, portant le doux nom de 170316C. Au programme sont annoncées pour ce dernier des corrections et des évolutions principalement pour le mode Blinky zero timing.

Technique pneus.

Sur les photos précédentes, les plus observateurs ont pu remarquer de petits pentagones de couleur bleue sur les roues. Il s'agit d'un essai de marquage des pneus menés par le club. Dans les championnats nationaux ou internationaux, les pneus sont généralement marqués avec un numéro autocollant (propre à chaque pilote) sécurisé avec une marque avec une laque de couleur, et ce généralement à l'intérieur de la jante. Pour des évènements de cette importance, cette technique a du sens, mais pour des courses qui se veulent amicales, cela monopolise énormément de temps pour l'organisation. D'où cet essai de marquage avec des autocollants à l'extérieur, très faciles et rapides à poser, et qui évitent des contrôles ultérieurs systématiques vus qu'ils sont visibles de l'extérieur, par exemple sur la ligne de départ. La matière des autocollants et la colle employée empêchent que ceux-ci ne soient enlevés sans se déchirer et sans laisser de traces. Dès que la technique sera jugée suffisamment au point, un article plus complet sur leur réalisation sera probablement écrit afin que d'autres clubs puissent en profiter.

Technique autres.

Un des pilotes présents m'a montré un kit de ventilation "GoolRC" comprenant un ventilateur (de 30mm seulement, mais qui semble faire son travail honnêtement, à voir quant à sa durabilité...) avec son support en aluminium (avec perçages pour ventilateurs de 25, 30 et 40mm) vendu à vil prix sur des plateformes de vente en ligne généraliste. Et, détail amusant, sur ce support est gravé le nom de la marque "Integy"... Et en recherchant sur le net, il s'avère que le support peut porter aussi la marque "Modify", également toujours sous packaging "GoolRC"...

Autres.

Un jeune cinéaste de documentaires genevois est venu tourner des séquences pour son prochain film lors de cette course. Résultat dans quelques mois!

Résultats.

Les résultats détaillés sont disponibles sur myrcm ici: http://www.myrcm.ch/myrcm/main?pLa=fr&hId%5B1%5D=arv&dId%5BE%5D=32532#

Résultats en Formule 1.

Daniel Ghirlanda domine les qualifications outrageusement devant Rodrigo Amendoeira et Michel Rufenart. Daniel Ghirlanda et son prototype Gonzo F1 creuse encore l'écart en finale en remportant les trois manches. Toutefois, Nicolas Albina venu ici découvrir la piste avec une voiture de prêt et qui n'a pu débuter la course qu'à la quatrième manche de qualification, comblera vite son retard et s'adjugera la seconde place sur la podium grâce à deux manches de finale où il finira deuxième. La troisième place se jouera plus particulièrement entre Michel et Rodrigo, duel qui tournera finalement à l'avantage de ce dernier.

Finale

Position

Pilote

Total
points

Points
par manches

Châssis

A

1

Daniel Ghirlanda

2

3:1, 2:1 [1:1]

Prototype Gonzo F1 2017

A

2

Nicolas Albina

4

2:2, 1:2 [3:5]

Team XRay X1

A

3

Rodrigo Amendoeira

5

3:2, 1:3 [2:4]

Team XRay X1 2017

A

4

Michel Rufenart

6

3:3, 2:3 [1:6]

Team XRay X1

A

5

Cédric Decrauzat

8

3:4, 1:4 [2:5]

Team XRay X1 2017

A

6

Anthony Joye

11

1:5, 3:6 [2:6]

Team XRay X1

A

7

Gérald Charbon

14

3:7, 1:7 [2:7]

Serpent F110 SF3

Résultats en Touring Car.

En catégorie Touring, Arnaud Soulignac et sa VBC Racing Wildfire D09 se montreront les plus rapides en qualification, devant Bastien De Marco et sa Tamiya TRF419X modifiée et Cham Dassanayake et sa Team XRay T4.

Après calculs des points, c'est Arnaud Soulignac qui remporte la finale A devant Cham Dassanayake et Alexis Banderier.

La finale B est remportée par Marc Camporini, la C par Ivan Baltensperger et la D par Clara Carusi.

Finale

Position

Pilote

Total
points

Points
par manches

Châssis

A

1

Arnaud Soulignac

2

1:1, 3:1 [2:2]

VBC Racing Wildfire D09

A

2

Cham Dassanayake

5

1:2, 3:3 [2:4]

Team XRay T4 2016

A

3

Alexis Banderier

5

3:2, 2:3 [1:3]

Team XRay T4 2017

A

4

Bastien De Marco

9

2:1, 3:8 [1:9]

Tamiya TRF419X modifiée

A

5

Nicolas Huguenin

9

3:4, 1:5 [2:7]

Team Magic E4 RSIII+

A

6

Alexandre Amort

10

1:4, 2:6 [3:11]

Awesomatix A800

A

7

Didier Baltensperger

10

2:5, 3:5 [1:6]

HPI Pro5

A

8

Jean-Claude Bignens

13

3:6, 1:7 [2:8]

ARC R11

A

9

Jonathan Porta

15

3:7, 1:8 [2:9]

VBC Racing Wildfire D09

A

10

Walter Pollet-Villard

22

1:11, 2:11 [3:11]

Tamiya TRF419

B

1

Marc Camporini

3

2:1, 3:2 [1:5]

VBC Racing Wildfire D09

B

2

Hervé Cettour

3

1:1, 2:2 [3:4]

Team XRay T4 2016

B

3

Georges Camicas-Aycardi

4

3:1, 1:3 [2:10]

Team XRay T4 2016

B

4

Alex Carusi

6

1:2, 2:4 [3:7]

HPI Pro5

B

5

Danil Renfer

7

3:3, 1:4 [2:7]

Yokomo DB7 2015

B

6

Fulvio Fiorucci

8

2:3, 3:5 [1:9]

VBC Wildfire D09

B

7

Corentin Ducret

13

2:5, 1:8 [3:8]

Team XRay T4 2016

B

8

Hervé Gondian

13

2:6, 1:7 [3:11]

Team XRay T4 2016

B

9

Anthony Joye

14

1:6, 2:8 [3:9]

Team XRay T4 2016

B

10

Nicolas Crausaz

15

3:6, 2:9 [1:11]

Kyosho TF7

C

1

Ivan Baltensperger

3

3:1, 1:2 [2:3]

/

C

2

Julien Birraud

3

2:1, 3:2 [1:3]

Team XRay T4 2016

C

3

Laetizia Carusi

5

1:1, 2:4 [3:5]

/

C

4

Eric Baltensperger

5

2:2, 3:3 [1:5]

/

C

5

Michel Rufenacht

9

1:4, 2:5 [3:10]

Team XRay T4 2016

C

6

Cédric Courant

12

3:4, 2:8 [1:10]

Yokomo BD7 2015

C

7

Matthew Joye

12

2:6, 3:6 [1:6]

Team XRay T4 2016

C

8

Zeno Otth

14

3:7, 2:7 [1:9]

/

C

9

Adriano Armeli

15

1:7, 3:8 [2:10]

/

C

10

Adrien Cater

17

1:8, 3:9 [2:9]

/

D

1

Clara Carusi

2

1:1, 3:1 [2:2]

/

D

2

Camporini Luca

3

2:1, 1:2 [3:2]

VBC Racing Wildfire D08

D

3

André Fleuri

6

2:3, 1:3 [3:3]

/

D

4

Sébastien Leuenberger

10

1:5, 2:5 [3:5]

Tamiya TRF419

En savoir plus:

Texte et photos: Georges.