Ligue/Région Sallanches 24/07/2005
Piste 1/10° électrique Open/Promo/Amicale
Piste 1/10° thermique Open/Promo
Piste 1/5° thermique Open/Promo

Edité le 30/07/2005.
Réactualisé le 01/08/2005.
Textes et photos: Georges.

Le club MARS/Leman (résultat de la fusion en 2004 du club MARS et de celui du Léman Mini-Auto) a organisé en cette fin de juillet une course multi-catégorie ligue/région.

La piste est située dans la zone industrielle de Sallanches en Haute-Savoie, presque au pied du Mont-Blanc. Stands couverts, tables et 220V sont à disposition en permanence. D'un développé de 200 mètre environ pour une largeur de 4m, elle se veut plutôt technique, et nécessite plus un excellent châssis qu'une puissante motorisation. L'avenir de ce piste était incertain jusqu'en fin 2004, mais grâce à un arrangement avec le propriétaire du site, l'accord d'utilisation de celui a pu être reconduit pour une durée de 2 ans au moins. Une excellente nouvelle pour les modélistes de la région.

A noter la présence de plusieurs pilotes suisses et d'un contigent du club de Montbrison qui sont venus participer à cette course.

Sur la photo ci-contre, les deux principaux acteurs de la réussite de cette agréable journée, Virginie et Pascal Christin.
Clin doeil à Virginie pour la réalisation de trophées personnalisés à la pyrogravure!

Côté matériel en électrique, on remarquera le superbe prototype de Bastien de Marco conçu par son père. Si les triangulations et les amortisseurs sont toujours reprises à la HPI RS4 Pro4, le châssis, la transmission dans son intégralité ainsi que des éléments de suspension sont de conception et de réalisation personnelles. Si l'implantation des masses suit partiellement les canons actuelles (accu sur le côté droit / moteur décentré / transmission à deux courroies type TRF415, FK05, RDX), cette vision de la Pro4 à courroies ne ressemble que très peu à la Hot-Bodies Cyclone en fait.

Le prototype a été remanié depuis la dernière fois où il avait été décrit sur ce site (voir le reportage sur Swiss HPI Cup 2005 round 5 à Frontenex (Genève) le 04/06/2005). Ainsi, les cellules ont été rabaissées, le différentiel a été revu pour une meilleure compatibilité des matériaux (pour atteindre une exceptionnelle douceur de fonctionnement) et la platine redessinée. De plus, comme ce pilote décollait pour participer aux championnats d'Europe le mercredi suivant, et vue le feed-back sur la piste du GRC Racing (Glostrup, Danemark), certaines options comme un châssis plus fin et le spool était testés.

Pas de photo autorisée pour le moment, car le concepteur, Serge de Marco, souhaiterait la présenter dans sa version la plus aboutie possible. Certains détails sont en effet encore à perfectionner ou à valider.

Sur cette piste de Sallanches, l'objectif en électrique est de trouver le réglage qui procure du grip, tout en assurant la motricité et la directivité. Le spool (axe rigide à l'avant) donne d'excellents résultats, le différentiel à l'avant peut être aussi une alternative. Il est cependant possible de signer d'excellents chronos avec une roue-libre, comme le prouvera Loïck Etienne, malheureusement handicapé une partie de la course par un train de pneus d'aspect neuf, mais pourtant peu performant, sans doute un problème de stockage d'après l'ancien champion de France. Rappellons l'importance du stockage des pneus, en tout-terrain ou en piste, et ce même en loisir, car il faut éviter de les exposer aux UV, à la chaleur, à une atmosphère trop sèche ou trop humide, etc. Un excellent moyen de les stocker, simple et économique qui plus est le sachet de congélation avec fermeture zip, le tout entreposé à l'ombre.
Bastien de Marco roulait avec la monte de pneumatiques imposé à l'Euro (Sorex 36R avec inserts B-medium montés-collés sur des jantes Schumacher 24 mm Revlite), les autres pilotees suisses (Marco Cannas et Alain Gaillard) avec les Take-Off CS 27 monté-collés du championnat suisse, Dimitri Fernandez (le seul pilote roulant en configuration Promotion/Sport) avec des Medial Pro IAS et le reste du plateau avec des Sorex 32 et les inserts imposés en championnat de France Open/SuperSport.

En thermique piste 1/10°, pricipalement des châssis Kyosho, FW05 et V-One dans leurs différentes versions et des Serpent.

Course en catégorie 1/10° électrique Open/SuperSport et Promotion

En raison du faible nombre de pilotes en piste électrique et pour une course plus intéressante, ils seront divisés en deux groupe en qualification et touleront tous ensembles en finale.

A la "fraiche", lorsque la piste est encore peu gommée et froide, Etienne Loïck signe un 18tours en  05.08.38, suivi de Valantin Fabien en 05.09.84 et De Marco Bastien en 05.12.20.

Lors de la seconde qualification, l'ordre ne change pas pour les quatre premiers pilotes, tous les quatre en 18 tours, qui améliorent leur temps. On trouve ainsi Etienne Loïck en 05.03.26, suivi de Valantin Fabien en 05.04.57 et De Marco Bastien en 05.07.71.

Tout est bouleversé dans la dernière manche de qualification. Valantin Fabien prend la pôle avec un 18 tours en 05.01.54, suivi de Limoges Jérémy (qui vient de trouver un meilleur set-up) en 05.03.53 et de De Marco Bastien en 05.06.15.

On trouve donc dans l'ordre sur la grille de départ en tête Valantin Fabien, suivi de Etienne Loïck, Limoges Jérémy, De Marco Bastien, Camicas-Aycardi Georges, Canas Marco, Cachafeiro Juan (au prise avec un châssis sur-vireur), Gaillard Alain et Fernandez Dimitri, le seul pilote en configuration Sport/Promotion (Moteur 17 tours FVRC et pneus IAS).

De Marco Bastien remporte la première finale, suivi de très peu par Valantin Fabien. La troisième place se jouera entre Camicas-Aycardi Georges et Limoges Jérémy, et c'est finalement ce dernier qui prend le dessus pour une poignée de secondes. Etienne Loïck avait malheureusement cassé au treizième tour.

La seconde finale sera très rapide, puisque l'on trouve cinq pilotes en 19 tours! Marco Cannas, qui avait pourtant démarré très fort cette manche, fleurte avec le balisage et casse le train avant de sa Pro4. le contraignant à l'abandon au bout de 6 tours. Bastien passe le premier la ligne d'arrivée en frôlant le 20 tours à 0.36s près, suivi un peu plus loin de Fabien, Jérémy, Loïck et de Georges.

Bastien connaîtra des problèmes techiques qui l'obligeront à abondonner dans la troisième manche. Fabien remporte la manche, suivi de Loïck et de Marco, qui confirme sa vélocité de la seconde manche. Cependant Bastien remporte la course en Open, le classement s'effectuant aux points. En Sport/Promotion, Dimitri Fernandez, seul pilote de la catégorie, la remporte donc.

Place
en
finale

Pilote

Catégorie

Points
en
finale

Place
en
qualification

Temps
en
qualification

Châssis

1

De Marco Bastien

Amicale Open

2

4

18T  05.06.15

Prototype sur base de HPI RS4 Pro4

2

Valantin Fabien

Open

3

1

18T  05.01.54

X-Ray T1 FK04 XRC

3

Etienne Loïck

Open

6 (+ 2)

2

18T  05.03.26

Corally RDX

4

Limoges Jérémy

Open

6 (+ 3)

3

18T  05.03.53

Team Associated TC3 FT

5

Camicas-Aycardi Georges

Open

8

5

18T  05.10.16

X-Ray T1 FK05

6

Cannas Marco

Amicale Open

10

6

17T  05.02.99

HPI RS4 Pro4

7

Cachafeiro Juan

Open

12 (+5)

7

17T  05.04.74

Tamiya TRF415 MS

8

Gaillard Alain

Amicale Open

12 (+6)

8

17T  05.05.92

HPI RS4 Pro4

9

Fernandez Dimitri

Promo

16

9

17T  05.08.64

Team Associated TC3 FT

Course en catégorie 1/10° thermique Open et Promotion

La seule représentante féminine de l'épreuve, mais également la seule pilote en catégorie Promotion, roulera avec les pilotes Open.

Pontal Mickaël réalise la pôle avec un 19t tours en 05.04.15. Felix Sébastien, pilote bien connu en électrique, réalise le deuxième 19 tours en 05.12.73. Il est suivi de Tissot Pierre en 18 tours en 05.05.65.

En finale, le poleman connaîtra des ennuis mécaniques et Sébastien Felix en profite pour s'envoler vers la victoire.

Résultat de la demi-finale thermique 1/10° 200mm Open/Promotion

Pilote

Catégorie

Performance

Châssis

Lortet Thierry

Open

62T  20.02.16

/

Bouchet Jean-Claude

Open

61T  20.07.53

/

Viallard Denis

Open

59T  20.10.18

/

Pontal Claire

Promo

58T  20.17.02

Kyosho

Lepicier Sam

Open

51T  20.03.68

/

Mazzilli Sylvain

Open

30T  11.52.38

/

Sechet Jérémy

Open

02T  11.56.70

Kyosho

Résultat de la finale thermique 1/10° 200mm

Pilote

Catégorie

Performance

Châssis

Felix Sébastien

Open

106T  30.14.30

Kyosho

Rozand Vivien

Open

98T  30.04.51

/

Lortet Thierry

Open

95T  30.02.59

/

Persyn Théry

Open

94T  30.10.49

/

Mollon Nicolas

Open

94T  30.15.62

/

Cali Grégory

Open

91T  30.04.05

/

Bouchet Jean-Claude

Open

69T  30.10.95

/

Viallard Denis

Open

68T  30.10.95

/

Tissot Pierre

Open

51T  14.18.63

Kyosho FW05

Pontal Mickaël

Open

45T  29.24.53

/

Course en catégorie 1/5° thermique Open et Promotion

Pour cause de faible effectif en 1/5°, les catégorie Open et Promotion rouleront ensemble.

Lovey Gratien signe la pôle avec un 16 tours en 05.00.41, suivi de Simonet Frédéric avec un 14 tours en 05.20.13 et de Lonfat Fabrice avec un 14 tours en 05.01.50.

En finale, Lovey Gratien l'emporte facilement au bout d'une demi-heure de finale.

Place
en
finale

Pilote

Catégorie

Temps
en
finale

Châssis

1

Lovey Gratien

Open

91T  30.00.45

/

2

Lonfat Fabrice

Promo

81T  30.10.32

/

3

Lonfat Colin

Promo

75T  30.01.36

/

4

Simonet Frédéric

Promo

55T  30.13.91

/

5

Chiovenda Noel

Open

49T  30.22.58

/

Autres sites ayant fait ou susceptibles de faire un reportage sur cette course:

Merci aux organisateurs pour leur accueil symphatique et pour les résultats.
Les résultats fournis par ce site n'ont pas de valeur officielle.
Textes et photos de Georges.