Pneus gonflables pour Touring 1/10° électrique

Edité le 26/03/2001.
Réactualisé le 01/05/2001.

Les pneus gonflables ne sont pas réellement un concept nouveau en modélisme. On en trouve (à un prix souvent exhorbitant) en 1/5° thermique et des tentatives ont déjà été faites en 1/8° et 1/10°, mais souvent orientées "maquette" et, donc, peu performantes.

A la base de ce concept se trouve le constat que les inserts jouent un rôle essentiel dans le comportement des pneus. De conception suisse, ce nouveau concept est basé sur des gommes performantes existantes (obligatoirement toilées), tel que les Pit Shimizu, les Take-Off ou les Sorex et utilise des jantes qui ne sont pas spécifiques. La spécificité du système réside dans un collage très spécifique pour garantir une étanchéité maximum et dans une valve de remplissage ultra-légère et cependant fiable. Le gonflage est assuré par une seringue graduée et la répétabilité du gonflage est plus que correcte. Le système permet d'éviter d'acheter de multiples variétés d'inserts de duretés différentes. Suivant la quantité d'air injecté, la sensation au toucher va d'un pneu monté avec des mousses fermes (avec une faible pression) à un pneu monté avec des inserts durs (avec une forte pression). Même avec une pression élevée, le pneu (toilé) ne prend pas une forme trop ballonnante. De plus, l'allègement de masses en rotation est loin d'être négligeable.

D'après un des concepteurs, de nombreux tests ont été nécessaires pour trouver une colle fiable et une valve légère et résistante mécaniquement et à la poussière. Un des premiers tests en compétition s'est déroulé au Grand Prix Indoor de Bernex avec des Sorex. Le test s'est montré plus que convaincant sur cette piste à l'accroche très particulière (trois types de moquette différentes) et le concept fiable. Seul le comportement en outdoor n'est pas totalement connu.

La commercialisation sera effective sous la marque CRF POWER (Création d'Avant-Garde) d'ici quelques semaines au prix de 110FS, soit approximativement 485FF. Ce prix comprendra une malette de présentation, quatre pneus (au choix parmi un assortiment de gommes orientées compétition) montés sur jantes, deux seringues graduées (une grosse de pré-remplissage et une fine pour les ajustements), un embout de remplissage, un flacon d'huile et une notice d'explication. Si l'on compare à l'achat de deux paires de pneus (189 à 280FF), deux paires d'inserts (60 à 120FF), deux paires de jantes (70 à 100FF), soit un prix total de 319 à 500FF pour un train complet, le kit reste très compétitif, et même très intéressant si l'on considère l'allègement de la caisse de pneus.

Un nouveau concept à suivre...

Le test effectué au Championnat de France Piste à Besançon!