Présentation: la piste 1/12° électrique Schumacher Eclipse 3.

Edité le 29/06/2020.
Réactualisé le 29/06/2020.
Texte et photos: Georges.

Les occasions de photographier le modèle doublement champion du monde se sont faites trop rares lors de cette saison hivernale 2019-2020. Aussi, lorsque l'occasion s'est de nouveau présentée, je n'ai pas hésité! Pour l'anecdote, la Schumacher Eclipse 3 montrée en photos sur cette page est en configuration asphalte, avec des pneus spécifiques et une garde au sol un peu plus élevée.

Avec ses deux titres de Championnes du Monde en catégorie Stock et Modified remportés au début de l'année 2020 à Milton Keynes en Angleterre, respectivement par Andy Murra, le concepteur de l'auto et par Marc Rheinard, la marque de Northampton renoue avec succès avec un glorieux passé dans la catégorie 1/12° piste électrique (voir par exemple sur ce même site la présentation de la SPC datant de 1986 ou encore l'interview de Cecil Schumacher issus de la compilation "Les archives de Mike: Essais, présentations, techniques et visites d'entreprises").

Pour rappel, outre son palmarès en compétition, cette auto présente surtout des points de conception fort intéressants, tels que par exemple le long châssis qui se prolonge jusqu'à l'arrière du pod, ses longerons latéraux permettant de régler la rigidité, la suspension arrière assurée par un amortisseur à graisse et un ressort placé à l'arrière du pod, ce qui permet de permet de régler le droop, ainsi que le train avant simple et rationnel.

Merci à Gérald qui m'a confié son auto pour cette séance photos!

Cette autre auto ci-dessous avait été photographiée lors de la troisième manche du challenge ARCB 2019-2020, mais elle n'avait pas roulé lors de cette course.

Texte et photos: Georges.